Monthly Archives :

janvier 2014

Myopie : interview du Dr Kallay Centre médical de l'alliance

Myopie : interview du Dr Kallay

Vidéo de présentation de l’émission sur la réfractive du 09/01/2014 sur RTL+ avec le Docteur Oscar Kallay.

Interview intéressante du Dr Kallay sur la myopie.

Julien Modave et Vanessa Costanzo vous attendent du lundi au vendredi dès 12.30 pour parler de tout ce qui peut avoir un impact sur votre vie quotidienne. Le prix de l’énergie, l’avenir de vos pensions, la sauvegarde de votre pouvoir d’achat : chaque jour un éclairage sur un thème au cœur de vos préoccupations. Les équipes du magazine vont aussi à votre rencontre pour connaître vos questions.  Des spécialistes y répondent en plateau.
Aux côté d’une consœur ophtalmologue généraliste, le Docteur Kallay vous présente la chirurgie réfractive.
Vous pouvez suivre l’émission en cliquant sur la vidéo ci-dessous.
En voici un petit résumé :

Myopie et hypermétropie.

Ces deux problèmes sont les défauts les plus fréquents de la vue chez l’être humain.  Ils peuvent être corrigés de trois façons : les lunettes, les lentilles ou la chirurgie.

Les lunettes

Les lunettes sont la solution la plus courante. Bien qu’onéreuses parce que remboursées seulement sous certaines conditions bien strictes (en fonction de l’âge) par la mutuelle, elles permettent au patient de récupérer une vue parfaite pour la vision de loin.  A partir d’une certain âge où l’on rencontre des problèmes de presbytie, la myopie en atténue les effets et à ce moment-là, on devra ôter ses lunettes pour voir de près. Mais il faut savoir que si la myopie évolue aussi, il faudra remplacer ses lunettes après quelques années et ce, régulièrement.

Les lentilles

Elles apportent un certain bien-être au patient en lui évitant la gêne ou les pertes de lunettes que l’on a parfois tendance à oublier quelque part…  Cependant, elles sont soumises à des règles strictes d’utilisation, sous peine de voir des problèmes surgir. Les lentilles empêchent par exemple l’oxygénation de la cornée, ce qui oblige le patient à les enlever régulièrement.  En conclusion, elles sont une solution adaptée si elles sont manipulées correctement.

La chirurgie

C’est un pas parfois très difficile à franchir.  Le premier facteur est souvent la peur de l’opération, plus que le prix à payer qui sur toute une vie s’avère moins cher que le prix que l’on pourrait consacrer aux lunettes. Il faut savoir qu’envisager une opération ne se fait pas sur un coup de tête et doit être mûrement réfléchi.  C’est pourquoi 2 rendez-vous avant une opération sont nécessaire. Le premier RV sera surtout pour « débroussailler le terrain » comme dit le Dr Kallay et voir clairement les motivations du patients et aussi voir si l’oeil du patient permet l’opération.  Le deuxième RV sera établi pour les prises de mesures pré-opératoire tout en continuant le coaching du patient.

Conclusion

Si le patient décide de franchir le cap de l’opération, il s’achemine vers une nouvelle vie. La technologie aidant, les dernier lasers sont devenus ultra-performants et combiné à l’expertise du praticien, la technique est devenue sure et fiable.  Quelques jours de convalescence suffisent à voir le patient complètement libéré de ses lunettes ou de ses lentilles…  Pour information, une opération à deux laser coûte environ 1900 euros par œil opéré.

source : RTL TVI http://www.rtl.be/rtltvi/video/472130.aspx

    Préférences

    Quand vous visitez un site, certaines informations sont gardées en mémoire par votre navigateur sous forme de cookies. Vous pouvez changer ici vos préférences. Il se pourrait que bloquer ces cookies ait un impact sur votre expérience utilisateur et sur les services que nous offrons.

    Cliquez pour activer/désactiver google analytics
    Cliquez pour activer/désactiver google font
    Cliquez pour activer/désactiver google map
    Politique de confidentialité
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Si vous ne voulez pas de ces cookies, veuillez définir vos préférences et accepter ou non leur utilisation.