Les implants de la presbytie

La presbytie est causée par une perte d’élasticité du cristallin qui ne permet plus de faire la mise au point lorsqu’on regarde un objet à une distance rapprochée (40 cm).

Elle se manifeste dès l’âge de 50 ans et résulte en une vision trouble de près sans lunettes. Au début de la presbytie, il est encore possible de compenser ce trouble en tendant les bras et en utilisant une lumière additive sur le texte jusqu’au moment où celle-ci est vraiment installée.

Les implants multifocaux sont conseillés aux personnes désireuses de ne plus porter de lunettes ou de lentilles de contact. Les implants multifocaux toriques permettent également de corriger l’astigmatisme.

Lors de l’intervention, une partie du cristallin est retiré et remplacé par l’implant oculaire. L’œil est dilaté et anesthésié ce qui empêche de voir pendant la procédure.

Cette opération évite la cataracte dans le futur.

implants multifocaux Braine-l'Alleud

Les implants multifocaux

Le bilan opératoire, la technique chirurgicale ainsi que le suivi post-opératoire est identique à la procédure utilisée lors de la chirurgie de la cataracte.

    Préférences

    Quand vous visitez un site, certaines informations sont gardées en mémoire par votre navigateur sous forme de cookies. Vous pouvez changer ici vos préférences. Il se pourrait que bloquer ces cookies ait un impact sur votre expérience utilisateur et sur les services que nous offrons.

    Cliquez pour activer/désactiver google analytics
    Cliquez pour activer/désactiver google font
    Cliquez pour activer/désactiver google map
    Politique de confidentialité
    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de visites. Si vous ne voulez pas de ces cookies, veuillez définir vos préférences et accepter ou non leur utilisation.